ITyPA, un Mooc vu dans les coulisses

ou comment s'est monté ce Mooc


16 Commentaires

Le MOOC comme une fête

foule-amisCa y est, ITyPA 2 a officiellement commencé. Ce soir, jeudi 10 octobre à 18 heures, s’est déroulé la réunion de lancement en direct.

Et rien ne s’est passé comme prévu. Mais la fête était là malgré tout.

Hier, j’ai eu le plaisir d’intervenir avec Anne-Céline Grolleau et Jean-Marie Gilliot, sur le MOOC et les REL (Ressources Educatives Libres), dans le cadre du festival Brest en Biens communs. A Brest, donc. J’ai notamment utilisé cette image qui me plaît bien : le MOOC, c’est comme une fête. Vous préparez longtemps, vous achetez de bonnes choses à boire et à manger, vous faites des playlists pour danser, vous invitez plein de gens sympas… Mais si ces derniers ne jouent pas le jeu, votre fête est ratée. La fête, ce sont ses participants. Comme dans un MOOC.

Et aujourd’hui, lors du lancement d’ITyPA, les animateurs n’ont pas donné le sentiment d’avoir tout bien préparé pour accueillir les participants. Comme le dit Jean-Marie, il y avait là-dedans un petit air d’ITyPA Canal historique. Pourtant, nous avions fait les choses avec beaucoup de soin, nous étions assez sûrs de nous. Mais voilà, rien ne s’est passé comme prévu.

D’abord, je suis restée bloquée à l’aéroport de Brest pendant la majeure partie de l’après-midi. J’avais prévenu mes collègues que je risquais d’arriver en retard… ou de ne pas arriver du tout, car nous n’avions aucune information. Du coup, le soigneux découpage des tours de parole et des sujets volait en éclat, il a fallu le réorganiser en vitesse.

Ensuite, Simon qui gérait les aspects techniques, a eu les pires misères avec sa connexion à l’école Centrale. Total : le Hang Out déconnectait sans arrêt. Jean-Marie a repris la main. Mais Simon ne pouvait toujours pas parler ! Des 4 animateurs prévus, il n’en restait plus que deux…

Mon avion devait partir à 13 heures, nous avons finalement décollé à 15h40. Le temps de rentrer chez moi et de me connecter, j’ai débarqué dans la réunion vers 18h15. Tout l’ordre des sujets était chamboulé mais au moins nous pouvions nous aider mutuellement. Je regardais ce qui se passait sur YouTube, et j’ai vu qu’il y avait de la vie, là-dedans. En plus, les alertes Twitter défilait à un rythme soutenu dans le haut de mon écran. La fête semblait bien avoir pris, malgré tout ! Des tas de gens se retrouvaient, se saluaient, lançaient des vannes, commençaient des discussions… Ca y est, nous étions dans l’ambiance ITyPA.

Ouf ! Et merci à vous d’avoir été là ! Promis, la prochaine fois on assurera mieux.

Illustration : HelgaLin, Shutterstock.com